Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘bilans’

Voilà, c’est déjà la fin de ce challenge qui m’a occupée durant toute une année ! Je n’ai pas vu le temps filer.
Ce fut l’occasion de sortir un peu de mes habitudes, de perturber la tectonique de la PAL et de faire de belles découvertes. L’avantage d’un challenge qui pousse à lire des ouvrages très variés, c’est qu’on ne se lasse jamais.

Vous trouverez ici mon article de début de challenge et celui de Lhisbei qui a créé ce défi.

J’ai lu dix-sept livres et validé dix-sept critères sur les vingt proposés. Le temps m’a manqué, j’avais déjà choisi mes lectures pour les trois derniers.
J’ai néanmoins réussi mon challenge car les critères à remplir étaient cumulables. On pouvait en valider un jusqu’à trois fois pour compenser les autres. Du coup j’en ai vingt-deux, mais j’aurais quand même préféré avoir le temps de lire un livre pour chaque catégorie.

Grâce à ce challenge, j’ai découvert de très bons ouvrages et aussi des lectures potentielles chez les autres participants. Merci à Lhisbei de l’avoir organisé et d’avoir si rigoureusement tenu à jour le tableau regroupant les livres et les catégories.

Pour terminer, voici ma liste. J’ai omis les critères validés pour ne pas l’alourdir inutilement. Ils sont précisés dans chaque billet.

Plaguers de Jeanne-A Debats
Fêlures de Rozenn Illiano
Les Neiges de l’éternel de Claire Kurst
La Stratégie des as de Damien Snyers
Légion, à fleur de peau de Brandon Sanderson
L’Ours et la Colombe, Ana l’étoilée T1 d’Ophélie Bruneau
Les 81 Frères, Chroniques de l’étrange T1 de Romain D’Huissier
L’Origine des Victoires d’Ugo Bellagamba
Wika et la fureur d’Obéron, Wika T1 de Thomas Day et Olivier Ledroit
Techno Faerie de Sara Doke
L’Oiseau bleu de Marie-Catherine d’Aulnoy
Échos obscurs de Denis Labbé
Journal d’un marchand de rêves d’Anthelme Hauchecorne
Chroniques d’un rêve enclavé d’Ayerdhal
Le Club Vesuvius, Lucifer Box T1 de Mark Gatiss
L’Homme qui mit fin à l’histoire de Ken Liu
Quantpunk, Anthologie

Ce fut un challenge très enthousiasmant. J’en referais volontiers un autre du même style un de ces jours.

Publicités

Read Full Post »

Bilan 2016

2016 sur ce blog c’est (si j’ai bien compté) :
– 83 billets
– 56 chroniques livresques
– 4 chroniques de films
– 3 chroniques de séries télé (dont un anime)
– 5 articles concernant le thé
– 5 tags
– Une chronique de podcast (Bienvenue à Valnuit)
– Et 9 articles divers sur ma PAL ou des challenges et leurs bilans
– 4 entrées dans mon Carnet nuit
– 10 chroniques taguées « coup de cœur »

*

Des ouvrages marquants :

Il n’y a pas d’ordre de préférence. Tous mes coups de cœur de l’année ne sont pas cités. Ceux-là le sont parce qu’ils m’ont apporté quelque chose de particulier et qu’ils sont restés avec moi bien après que j’ai tourné la dernière page.

Feuillets de cuivre de Fabien Clavel
J’ai failli l’oublier car il m’a accompagnée durant le passage de 2015 à 2016, mais cela aurait été dommage. Quel coup de cœur que celui-ci ! Il est d’une qualité stylistique et structurelle irréprochable. Le personnage principal est génial (dans tous les sens du terme) et on se laisse très facilement entraîner dans ses enquêtes. Ce roman puzzle allie avec brio divertissement et érudition.

Alouettes, Testaments 2 de Jeanne-A Debats
Ce roman-ci a fait mon année. Je l’attendais avec impatience et il est arrivé à un moment où j’avais terriblement besoin d’une telle lecture. Drôle, intelligent, réfléchi, il bouscule les clichés. J’adore cette série, je veux la suite !

Le Carnaval aux corbeaux, Le Nibelung T1 d’Anthelme Hauchecorne
Un superbe roman qui est estampillé jeunesse mais peut être apprécié à tout âge tant il a de différents niveaux de lecture. Il mêle à la perfection les peurs de l’enfance à la cruauté des contes. En outre, le livre est magnifiquement illustré.

Apostasie de Vincent Tassy
Sombre, poétique, empreint de mélancolie mais également d’espoir, un conte gothique comme je les aime.

Notre-Dame de la mer de Rozenn Illiano
Cette novella réunit tout ce que j’aime : du fantastique, des légendes, une ambiance automnale et un très beau style. Ne passez pas à côté des écrits de Rozenn, elle mérite tout votre intérêt.

Plaguers de Jeanne-A Debats
Je ne m’attendais pas à ce que j’ai lu. Plaguers est un roman doux-amer sur l’adolescence, l’acceptation de soi et de l’autre dans un monde au bord de l’Apocalypse. Les personnages, le contexte, la manière dont l’auteur nous amène à réfléchir, à regarder les différents angles d’une situation, m’ont beaucoup plu.

Enfin, je fais une petite place à L’Origine des Victoires d’Ugo Bellagamba car ce fix up, empli de personnages féminins forts sans être caricaturaux, m’a durablement marquée et nourrit encore ma réflexion.

En ce qui concerne les BD, je retiendrai surtout le premier tome des Carnets de Cerise qui est une petite bulle de douceur dans ce monde déprimant, Laïka de Nick Abadzis, nettement plus triste, mais basé sur un fait réel, et How to Talk to Girls at Parties – très belle adaptation de la nouvelle éponyme de Neil Gaiman par Fábio Moon et Gabriel Ba.

J’ai aussi découvert un anime doudou, l’adorable Flying Witch. J’espère une suite mais je vais également me procurer le manga. Des traductions en français et anglais sont prévues pour 2017.

*

Et les challenges ?

Le CRAAA, organisé par Cornwall de La prophétie des ânes :
Il consistait à lire des novellas, des recueils, des anthologies et des fix up. Il s’est terminé le 15 juillet 2016.
J’ai atteint mon palier de douze lectures, par contre je n’ai pas lu les six livres de ma PAL qui avaient été tirés au sort (qui rapportaient des points supplémentaires). C’est mon côté capricorne, efficace mais qui n’en fait qu’à sa tête.

Le Challenge SFFF et diversité, organisé par Lhisbei sur le RSF blog :
Il est encore en cours, mais pas pour longtemps, il se termine le 14 janvier.
Sur les vingt critères de lecture, j’en ai validé dix-sept et j’ai lu dix-sept ouvrages.

Le Challenge à la recherche de Faerie, organisé par Méli du Bazar de la littérature :
Il se termine le 28 février mais sera potentiellement reconduit (ce que j’espère parce que j’ai plein de lectures qui entrent dans le cadre de ce défi, j’ai juste manqué de temps).
Je suis un troll, donc je n’ai pas de palier défini. Pour l’instant, j’ai lu quatre ouvrages.

Et, bien entendu, le JLLND d’Un papillon dans la lune court toujours ! Les nouvelles c’est bien, lisez-en ! (Et pas seulement le dimanche.)

*

Même si j’aurais voulu lire plus, ce fut une bonne année d’un point de vue livresque (heureusement d’ailleurs, parce que pour le reste…)

Je vous souhaite une excellente année 2017 !!!

Read Full Post »

Bilan du CRAAA

Le CRAAA était un challenge organisé par Cornwall du blog La Prophétie des ânes. Il s’agissait de lire des recueils, des anthologies et des fix up.

 

CRAAA

 

Je suis décidément une personne pleine de contradictions… Je n’ai jamais si peu lu d’anthologies et de recueils que durant cette année de CRAAA et je recommence tout juste quand le challenge se termine. Je n’ai pas même lu un seul de mes titres bonus…
Malgré tout, puisque les novellas (mon format préféré) ont été admises dans le défi à mi-parcours, j’ai atteint le palier choisi, soit douze ouvrages (pour diverses raisons, je n’ai pas compté toutes les lectures qui pouvaient s’inscrire dans ce challenge).

Enfin bref, voici donc les douze lectures qui ont composé mon CRAAA (on notera que mon amour pour les fix up va grandissant) :
Les Soldats de la mer d’Yves et Ada Rémy (fix up)
À voile et à vapeur (anthologie)
Légion de Brandon Sanderson (novella)
Caver Den de Xavier Portebois (novella)
Feuillets de cuivre de Fabien Clavel (fix up)
Fêlures de Rozenn Illiano (recueil)
Les neiges de l’éternel de Claire Kurst (fix up)
L’Origine des Victoires d’Ugo Bellagamba (fix up)
Techno Faerie de Sara Doke (fix up)
Notre-Dame de la mer de Rozenn Illiano (novella)
Échos obscurs de Denis Labbé (recueil)
Cookie Monster de Vernor Vinge (novella)

Ce fut un chouette challenge et bon nombre de ces lectures ont été des coups de cœur.

Le CRAAA est terminé, mais heureusement il nous reste le JLNND !

Read Full Post »

Ce Challenge a été initié par le blog De Fil en Histoire et se déroulait du 1er septembre au 31 décembre.

J’avais choisi de lire dix e-books et je n’ai pas rempli mon contrat. (J’aurais pu si j’avais compté les épreuves des Compagnons du foudre et ma dernière lecture de l’année dont je n’ai pas encore écrit la chronique, mais on ne va pas chipoter.)

Officiellement, j’ai validé huit chroniques :
Légion de Brandon Sanderson
Le chaudron des âmes d’Anne Rossi
Rédemption de Bérengère Rousseau
Sorcières associées d’Alex Evans
Glissement vers le bleu de Robert Silverberg et Alvaro Zinos-Amaro
Caver Den de Xavier Portebois
Le guide des fées de Virginie Barsagol et Audrey Cansot
À voile et à vapeur, anthologie

Il y avait également quelques conditions à remplir…

– Lire un E-book de 300-350 pages
Je n’ai pas rempli cette condition, mais il faut dire que pour donner un tel nombre de pages en e-book ça doit être un sacré pavé. Dans sa version papier Glissement vers le bleu fait bien 300 pages.

– Lire un E-Book où il y a une représentation de la magie de la glace, du froid (ça peut être une couverture, un univers, un personnage…), et/ou de la royauté (royaume, roi, reine) Thématique large pour plus de facilité.
Glissement vers le bleu (pour la représentation de la royauté).

– Lire un recueil de nouvelles ou plusieurs nouvelles si vous n’avez pas de recueil.
À voile et à vapeur.

J’aurais pu faire mieux. Ce sera pour la prochaine fois !

Read Full Post »

Bilan 2015

C’est déjà l’heure du bilan, ou plus exactement le moment de reparler des ouvrages qui m’ont le plus marquée cette année. (Avec concision, je suis épuisée par une bronchite…)
J’ai volontairement omis de citer des nouvelles à la pièce, même si j’en ai lues d’excellentes. J’ai décidé de faire du concentré de coups de cœur, comme la dernière fois. Sinon je me laisserais facilement aller à vous abrutir de titres, ce qui enlèverait tout intérêt à ce billet.

Mon premier gros coup de cœur fut pour Le Voyage de Simon Morley.
J’ai surtout aimé l’ambiance du roman et trouvé originale la façon d’envisager le voyage temporel.

Les Soldats de la mer d’Yves et Ada Rémy fut aussi une merveilleuse découverte. C’est de l’excellent Fantastique, absolument tout ce que j’aime. Il aurait pu faire mon année à lui tout seul.

J’ai également relu avec grand plaisir le superbe recueil de Léo Henry : Les Cahiers du labyrinthe. Habituellement je ne cite pas les relectures, mais il en vaut vraiment la peine.

On reste dans le Fantastique, mais mâtiné de polar, avec Légion, une novella de Brandon Sanderson. Une autre histoire dans ce même univers sort en janvier et je compte me jeter dessus.

Étoiles mortes de Jean-Claude Dunyach fut ma grande lecture du mois de décembre J’en ai savouré chaque chapitre. C’est un incontournable de la SF.

Je suis encore en pleine lecture du sublime Jadis : carnets et souvenirs picaresques de la ville infinie. Je prends mon temps, mais l’ouvrage mérite d’être mentionné dans cette liste. On en reparle en janvier.

J’ai réécouté avec délice la version longue de l’adaptation radiophonique de Good Omens de Terry Pratchett et Neil Gaiman qui avait été diffusée sur BBC4 fin 2014. C’est vraiment génial !

Enfin, la maison d’édition que je souhaite mettre à l’honneur dans mon bilan est ActuSF.
Je lis toujours un grand nombre de ses publications annuelles, mais je trouve que 2015 a été une année particulièrement riche et intéressante. J’ai notamment beaucoup aimé La Danse des étoiles.
J’ai hâte de voir ce que 2016 nous réserve.

Ce sera tout pour cette fois. On se retrouve l’année prochaine avec quelques chroniques vestiges de décembre et, espérons-le, d’excellentes nouvelles lectures.

Read Full Post »

Mercredi 21 octobre était un jour historique : nous avons rejoint le futur, qui est maintenant le passé, même que ça fait bizarre, franchement… Le futur, c’est plus ce que c’était ! (Vous suivez ou bien ? Ok, j’arrête…)

C’était aussi la fin du Challenge Retour vers le futur organisé par Lune et je vous invite à aller visiter son blog pour lire le bilan global.
Pour la liste de toutes les chroniques, c’est par-là.

J’ai pour ma part atteint mon objectif de huit chroniques, à savoir quatre romans (dont un coup de cœur, encore merci Lune), une novella (excellente !), un film, une BD et une série.
J’avais plein d’autres lectures potentielles dans la PAL, mais j’ai manqué de temps (et moi je n’ai pas de loco, donc ce sera pour plus tard). Ceci dit, je suis quand même fière (j’ai écrit la dernière chronique sur le fil).

Voici ma petite liste :

La Captive du temps perdu de Vernor Vinge (roman) – excellent
Le Voyage de Simon Morley de Jack Finney (roman) ♥
L’étrange affaire de Spring Heeled Jack, Burton & Swinburne T1 de Mark Hodder (roman)
The Amazing Mr Blunden de Lionel Jeffries (film)
Légion de Brandon Sanderson (novella) – excellente
Balade au bout du monde, intégrale 1 de Makyo et Vicomte (BD)
Outlander de Ronald D. Moore (série télé)
Rédemption de Bérengère Rousseau (roman)

À bientôt dans le futur ou le passé !

*

RVLFC

Read Full Post »

Bilan de fin d’année

J’ai globalement peu lu en 2014, néanmoins mes lectures furent plutôt bonnes. Il n’y eut que de rares petites déceptions et un seul abandon : Points chauds de Laurent Genefort (mais ce n’était pas la faute du roman, juste pas le bon moment de le découvrir pour moi).
Enfin, dans ce cortège d’heureuses lectures (que je vous invite à découvrir dans les archives même si elles ne se trouvent pas mentionnées dans ce billet. En effet, je n’ai quasiment chroniqué que les livres que j’ai le plus aimés cette année) quelques ouvrages sortent du lot et, comme tous les ans, je vais vous parler un peu de ces merveilleux livres qui m’ont accompagnée et resteront gravés dans ma mémoire de lectrice.
Certains ouvrages, pourtant estampillés du tag « coups de cœur » ne sont pas évoqués ici. J’ai préféré mettre en avant ceux qui, selon moi, le méritaient le plus et qui ont donc trouvé leur place dans mon Carnet Nuit.
C’est du concentré de coups de cœur en quelque sorte.

L’ordre de présentation n’est pas symbolique d’une quelconque préférence, j’aurais grand-peine à établir un classement de ce type.
Tous ont comblé la lectrice difficile que je suis par la qualité de leurs intrigues autant que par l’élégance et la finesse du style de leurs auteurs.

L’Étrange Cabaret des fées désenchantées d’Hélène Larbaigt
L’histoire est vraiment géniale. Tous les amateurs de féérie urbaine basée sur le folklore et les mythes devraient adorer cet ouvrage. Il vous le faut dans votre bibliothèque ! Je vais encore rêver longtemps de tous ces fabuleux personnages.
En outre, le livre est magnifique et de tous les « beaux » ouvrages que je possède, il est parmi mes préférés pour ses détails et son esthétique. Les illustrations sont vraiment magiques.

Punk’s not dead d’Anthelme Hauchecorne
Ce recueil de nouvelles a été à la fois ma dernière lecture de 2013 et la première de 2014.
Pour la lectrice exigeante que je suis, cette lecture a été délicieuse et n’a fait que me confirmer une fois de plus le talent de son auteur dont le style est aussi ciselé que l’imagination foisonnante.
Si vous n’êtes pas amateurs de nouvelles et que vous ne devez lire qu’un seul recueil en 2015, que ce soit celui-ci. Vous y trouverez du fantastique, de la SF, de l’urban fantasy, du merveilleux… toujours des histoires passionnantes et originales.
N’hésitez pas à visiter le site d’Anthelme Hauchecorne sur lequel vous pourrez retrouver quatre des nouvelles en pdf, avec en prime les superbes illustrations de Loïc Canavaggia.

Spiridons et La prisonnière du Kremlin de Camille von Rosenschild
Il s’agit d’un diptyque et c’est juste excellent.
Ces romans oscillent entre le fantastique et une low fantasy contemporaine, ce qui leur confère une atmosphère bien particulière. L’écriture est aussi magique que l’ambiance, l’auteur m’a emmenée avec elle tout de suite et j’ai adoré ce voyage. Le récit est rythmé, plein de rebondissements, l’histoire est vraiment très originale, mystérieuse, agrémentée de pointes d’humour subtiles. Il devient vite impossible d’interrompre la lecture.
Ce sont deux merveilleux romans que je conseille à tout le monde. On devrait pouvoir lire plus souvent des histoires aussi enthousiasmantes !

Le Soir, Lilith de Philippe Pratx
Celui-ci est une petite merveille. Il s’agit d’un roman noir, nimbé d’un fantastique sombre et délétère qui piège imparablement son lecteur.
L’auteur parvient à rendre une ambiance dense autant que volatile. L’intrigue est labyrinthique et il est délicieux de louvoyer dans cette ambiance fantastique qui oscille sans cesse entre vérité et mensonge, illusions et réalité.
Ce fut une excellente lecture.

Morwenna de Jo Walton
Cette lecture n’est certainement pas la plus « parfaite » de mon année livresque. Toutefois, j’ai une certaine tendresse à son égard.
Elle mérite d’être mentionnée ici pour toutes les qualités qui m’ont fait oublier ses défauts. Je crois que tout grand lecteur, surtout de SFFF, trouvera un peu de soi dans Morwenna et que son histoire a quelque chose de formateur, même pour ceux qui ont depuis longtemps dépassé les épreuves de l’adolescence.
Et puis, d’une certaine façon, Jo Walton nous montre aussi, si toutefois nous ne le savions pas déjà, quel pouvoir les livres peuvent avoir sur notre vie. Une scène en particulier restera gravée à jamais dans ma mémoire.
Je pense relire ce roman un de ces jours, quand j’aurai acquis certaines références littéraires qui m’ont manqué lors de la première lecture.

J’espère que 2014 a été une aussi bonne année livresque pour vous que pour moi. Puisse 2015 être meilleure encore !

Read Full Post »

Older Posts »